Maroc : Instance Nationale de protection des Biens Publics

http://inpbpm.zeblog.com/

Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

INPBPM

INPBPM Instance Nationale de protection des Biens Publics au Maroc , INPBPM

Blog

Catégories

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics

Par INPBPM :: dimanche 11 avril 2010 à 21:04 :: Général

L’activité au niveau du secteur du Bâtiment a été particulièrement vigoureuse au cours de

la période 2003-2007 enregistrant une croissance soutenue de 8,5% de sa valeur ajoutée avec une accélération en fin de période, de 11,7% en 2007 après 8,7% en 2006 et 6,1% en 2005.


Ce résultat est le fruit de la mise en oeuvre de programmes d’investissement d’envergure, de l’accélération des travaux d’infrastructures et d’aménagement des zones touristiques et de la poursuite et l’accélération des programmes d’habitat social, de résorption des bidonvilles et de restructuration des quartiers d’habitats sous équipés et non réglementaires.


Le dynamisme du Bâtiment s’est traduit par une augmentation significative de la consommation du ciment. Le volume des ventes de ciment est passé de 9,3 millions de tonnes en 2003 à 12,8 millions de tonnes en 2007, soit une augmentation annuelle de 8,5%. L’importation du ciment hydraulique a également connu une importante hausse passant de 96.000 tonnes en 2003 à 358.000 tonnes en 2007, soit une progression moyenne de 33,7%. L’investissement dans ce secteur s’est sensiblement développé à un rythme de 10,3% l’an, représentant ainsi 50,6% de la FBCF globale en 2007 contre 48,5% en 1998. Outre, les travaux publics, le secteur du bâtiment s’est montré particulièrement dynamique. Les investissements directs étrangers dans le secteur immobilier ont atteint 17,9 milliards de dirhams sur la période 2003-2007 (7,6 milliards de dirhams en 2007 contre 1,7 milliards de dirhams en 2003), en augmentation de 33%. L’année 2007 a enregistré un accroissement exceptionnel de 84,4%

 

Le secteur de l’immobilier a bénéficié d’un volume de 101,6 milliards de dirhams de crédits bancaires en 2007 contre 39,5 milliards de dirhams en 2003, soit une augmentation moyenne annuelle de 23,6%. La part des crédits immobiliers par rapport à l’ensemble des

concours à l’économie est passée de 16% en 2003 à 23,3% en 2007. L’essor de l’activité du BTP a été également favorisé par l’investissement des ménages en logement neuf dont la croissance très soutenue a dépassé les 11% en moyenne sur la période 2003-2006.


Cette évolution est en relation avec la baisse des taux d’intérêt, l’assouplissement des conditions de crédit notamment l’allongement de la durée des prêts et la réduction des exigences en matière d’apport personnel pour le financement et l’achat de logement. La demande des ménages en logement a été soutenue également par l’institution de fonds de garantie notamment le Fogarim, le Fogaloge et Fogalef. Par ailleurs, l’emploi dans ce secteur a atteint le nombre de 844.704 en 2007 contre 626.892 en 2003, en augmentation annuelle moyenne de 6%. La contribution à la création nette d’emplois de ce secteur est de 22,2% entre 2003 et 2007.

Dynamisme du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics

Rapport Economique et Financier 2009

 

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://inpbpm.zeblog.com/trackback.php?e_id=433044

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Maroc : Instance Nationale de protection des Biens Publics - Blog créé avec ZeBlog